The blue pill (Sildenafil) is a remedies that medical doctors eddoqcpxga eddoqcpxga prescribe to support men that have male impotence have tevegbzqdl tevegbzqdl

Radhouane El Meddeb (Ce que nous sommes)
Radhouane El Meddeb (Ce que nous sommes)

INFOS

Saturday, September 29th – 3.00 P.M – Wits Theatre – 45 minutes

Radhouane El Meddeb / Cie de Soi / Tunisia

It’s not that they are indifferent. Five people swing between the rise and the walk. Gestures sketched out and soon forgotten, soon ruined. Discoloured presences, absent eyes. They are already dancing, but their outstretched arms relax, half-conjured weight seeking itself out in a precarious balance. Half aplomb, half discourse. A note held on the string of the cello serves as support for this humanity reflected in the bodies of others. Mirror images. Ce que nous sommes hangs by a single thread, the one that connects the individual to the group and the group to society. Tenuous but tight. From solitude to embraces, collisions of expectations, the bodies are suspended, answering each other, allowing a sensitivity to flourish which is then immediately diverted to another gesture, another confrontation. The group is constantly formed, deformed, on the verge of impotence. This is what gives it its strength.

Choreography: Radhouane El Meddeb
Dancers: Margot d’Orléans, Anne Foucher, Solenne Keravis, Olivier Balzarini, Sébastien Dumont
Scenography: Annie Tolleter
Light: Xavier Lazarini
Costumes: Johanna Lavorel
Technician: Bruno Moinard
Music: Sir Alice and Gaspar Claus
Co-Production: Centre national de la danse, la Ferme du Buisson, Scène nationale de Marne-la-Vallée, Réseau de Centres de Développement Chorégraphique CDC Toulouse-Midi Pyrénées, les Hivernales CDC Avignon-Provence- Alpes- Côte d’Azur, CDC -Biennale de danse du Val-de-Marne, Danse à Lille CDC Roubaix-Nord-Pas de Calais, Art Danse CDC Dijon Bourgogne, Uzès Danse CDC Languedoc-Roussillon, le Cuvier CDC d’Aquitaine, le Pacifique CDC de Grenoble, l’Echangeur Scène conventionnée de Fère- en-Tardenois, Paris Réseau (Atelier de Paris-Carolyn Carlson, l’Etoile du nord, le Regard du Cygne, ARCADI , DRAC Ile-de-France).

Contact : + 33 (0)6 88 04 78 30 / lacompagniedesoi@yahoo.fr (Yann Gibert)

With the special support of the IOF


Ce que nous sommes – Radhouane El Meddeb from Mathieu Bouvier on Vimeo.

 

 

BIOGRAPHIE

Formé à l’Institut Supérieur d’Art Dramatique de Tunis, il a été consacré « jeune
espoir du théâtre tunisien » en 1996 par la section Tunisie de l’Institut International de Théâtre.
Il est recruté ensuite comme comédien dans le cadre de l’atelier de formation et de recherche du Théâtre National de Toulouse sous la direction de Jacques Rosner.
En Tunisie, il a travaillé avec les pionniers du théâtre tunisien et du monde arabe : Fadhel Jaîbi, Taoufik Jebali et Mohamed Driss.
En France, il travaille avec les metteurs en scène Jacques Rosner, Lotfi Achour et Catherine Boskowitz. Il collabore artistiquement avec des auteurs contemporains tels que Natacha De Pontcharra, Adel Hakim et Camille de Toledo.
Au cinéma, il joue dans deux films de Férid Boughedir « Un été à la Goulette » et « Halfaouine, l’enfant des terrasses ».
En danse, outre sa participation à plusieurs stages notamment avec Jean-Laurent Sasportès et Lisa Nelson, il a collaboré à la conception, dramaturgie et lumières de plusieurs créations chorégraphiques.
Il se met en scène en 2005 dans « Pour en finir avec MOI », puis il crée pour Montpellier Danse 2006 un solo pour un interprète : « Hûwà, Ce lui ».
En 2007, il intègre la distribution de « 1000 Départs de Muscles », création d’Héla Fattoumi et Eric Lamoureux.
En 2008, il crée « Quelqu’un va danser…» pour les Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint-Denis. Cette même année, invité par le chorégraphe burkinabé Salia Sanou lors de la carte blanche au CND « Sonorités et corps d’Afrique », il conçoit la performance culinaire et dansée « Je danse et vous en donne à bouffer ».
En 2008 et 2009, Radhouane El Meddeb intervient dans le cadre des dispositifs « Corps produit, corps productif » organisé par les Rencontres Chorégraphiques Internationales de Seine-Saint- Denis et « Mon corps mon lieu » notamment soutenu par la fondation Culture et Diversité. Ce dispositif consiste en des ateliers de sensibilisation à la danse contemporaine, de transmission d’écriture chorégraphique auprès d’un large public, qui comprend des jeunes issus de Zones d’Education Prioritaire, des femmes adhérentes aux associations de quartiers, ou encore des personnes âgées.
En 2010, il crée au Centre National de la Danse à Pantin sa première pièce de groupe « Ce que nous sommes », avec cinq danseurs, qui sera en tournée dans une dizaine de Centres de développement chorégraphique en France en 2010 et 2011.
En décembre 2010, il crée au Collectif 12 à Mantes-la-Jolie, en collaboration avec Stéphane Gombert, « un Chant d’amour », performance autour d’un roman et d’un film de Jean Genet. Le processus de création a commencé au Théâtre Babel à Beyrouth en 2009, soutenu par le Centre culturel français.
En mars 2011, à l’initiative du festival Concordan(s)e et avec l’auteur Philippe Adam, Radhouane El Meddeb crée « A L’Etroit » au 104-CENTQUATRE où il est artiste associé depuis janvier 2011.
En Mai 2011 il crée la performance « Tunis le 14 Janvier 2011 » pour le Meeting Point 6 au Beirut Art center au Liban. Il travaille actuellement à la création de son prochain solo, « Sous leurs pieds, le paradis » co-écrit avec Thomas Lebrun qui verra le jour les 1er, 2 et 3 juillet 2012 au Festival Montpellier danse.

Share this: