The blue pill (Sildenafil) is a remedies that medical doctors eddoqcpxga eddoqcpxga prescribe to support men that have male impotence have tevegbzqdl tevegbzqdl

Jean-Michel Moukam Fonkam (Une Fenêtre)
Jean-Michel Moukam Fonkam (Une Fenêtre)

INFOS

Friday, October 5th – 5.30 P.M – Soweto Theatre – Yellow Theatre – 35 minutes

Jean-Michel Moukam Fonkam / Cie Phénix / Cameroun

With his voice and movements, Jean-Michel Moukam Fonkam denounces the mistakes and errors of African or colonialist policies. In itself, this could be quite commonplace. What sets it apart is the artist’s violence and strength of conviction, a kind of roar of inner thought, which uses the body as its medium. Through deep harmony of movement and rhythm, the dance acquires a kind of resonance with the words uttered gently, almost tonelessly at times, but conveying a humanity beset by contradictory outbursts and overtaken by fits of anger. A window opens and the light increases. The details appear and the movement unfolds. A new space invents itself and we see everything, before the theme is diffracted again, recreating another land. The choreographer uses all the complexities of traditional dance in a measured way, turning each part of the body into a verb. Music which sometimes resembles silence, scenography which makes the text into a litany – his perspective plunges into the realities of a bitter everyday context.

Choreography, dance and text: Jean-Michel Moukam Fonkam
Technician: Essomba Ayissi Maurice Siacre
Sound, video: MF
Light: Virginie Lopez Costumes: Albert B
Co-production: Théâtre du Centre Avignon, Cie Phénix.
Partners: Asso Meka /Festival Abok I Ngoma.
Special thanks to: Marie Laetitia Guerry, Careem Ameerally, Thomas Geronimi.
With the support of: Asso PEC/ Pâac’Yôck-Choreïon.

Contact : +237 70 62 58 70 / +33 (0)6 30 07 54 65 / fonkha@yahoo.fr


Jean-Michel Fonkam Moukam – Une fenêtre from Institut français on Vimeo.

BIOGRAPHY

(Available only in French)

Artiste danseur chorégraphe et directeur de compagnie. Bercé par le rythme et la parole, son parcours est empreint des racines des danses traditionnelles camerounaise et africaine. Utilisée comme base d’une créativité contemporaine ouverte sur le monde, sa thématique basée sur le concept « UNE RACINE » « LE PAS LIBRE » aborde le corps dans sa résonance, sa communication, sa continuité, son engagement, son ouverture… il suit des formations professionnelles à l’Ecole des Sables, au CND de Paris, au centre de Royaumont, au Folkwang Tanz Essen-Allemagne, en Corée du Sud…il a animé plusieurs stages de formation en Europe, en Afrique et en Asie. Sa démarche se positionne aujourd’hui comme un moment de partage, au travers des danses traditionnelles camerounaises et africaines ainsi qu’une danse personnelle contemporaine. Son parcours a croisé des chorégraphes africains et européens tels que : Suzanne Buirge, Germaine Acogny, Salia Sanou, Claude Brumachon, Henrietta Horn …. à son actif plusieurs projets chorégraphiques menés avec la Cie Phénix, personnels et en collaboration avec d’autres compagnies locaux et extérieurs. Afin d’apporter un regard neuf sur la danse et le danseur dans son pays, il met en place depuis 2004 le PEC (Programme d’Expression Corporelle), pour mener un travail de recherche, de transmission, de recherche pédagogie.et organise régulièrement des ateliers, des rencontres et des échanges entre danseurs et chorégraphes via le concept de : Ateliers Intensifs ; instant ouvert à tous les acteurs du spectacle vivant qui souhaitent s’enrichir dans un esprit de partage, au travers d’autres outils mis en place pour aborder le corps, l’espace, le mouvement… initiateur en avril 2012 de l’événement Le Pas Libre DanseBa.Tœl(1ere Battle de danse traditionnelle, danse contemporaine et de percussion au Cameroun).Directeur artistique du festival Abok I Ngoma 2012. Artiste invité au Théâtre du Centre danse Avignon. Dans son parcours, il a été souvent soutenu par le Goethe Institut de Yaoundé, l’association Meka, le Centre Culturel Français Yaoundé.

Share this: