The blue pill (Sildenafil) is a remedies that medical doctors eddoqcpxga eddoqcpxga prescribe to support men that have male impotence have tevegbzqdl tevegbzqdl

Faustin Linyekula (Cargo)
Faustin Linyekula (Cargo)

INFOS

Lundi 1er Octobre – 15h30, Wits Theatre – 55 minutes

Faustin Linyekula / Studios Kabako / Congo

« Comment marcher vers moi-même, vers mon peuple, avec mon sang en feu et mon histoire en ruine ? » nous dit le poète libanais Adonis en préambule de Cargo. Dans cette pièce, Faustin Linyekula revient sur son histoire et celle du pays où il est né, le Zaïre, future République Démocratique du Congo, mais déjà ex-Congo Belge et ex-Etat Indépendant du Congo. Le chorégraphe avait déjà incarné ces glissements de sens et de noms, dans ses compagnons de voyages apparus au fils de ses spectacles : Kabako, Vumi, Papa Rovinsky, destins singuliers comme autant de reflets de sa propre histoire, identités multiples, personnages d’une force unique à l’origine d’une création chorégraphique multiple. Convoqués une dernière fois. il leur fait ses adieux car il revient à Obilo, petit village à 80 kilomètres de Kisangani où, avec sa soeur, il rejoignait son père autrefois. Il laisse résonner l’enfance à la recherche de ses premiers souvenirs de danse et fait de son corps et de sa danse rageuse et  tourmentée le creuset de l’H/histoire.

Chorégraphe, interprète : Faustin Linyekula
Musique: Obilo drummers, Flamme Kapaya
Production : Studios Kabako / Virginie Dupray
Co-production : Centre national de la danse.
Avec le soutien de : DRAC Ile-de-France / Ministère de la Culture et de la Communication.

Contact : + 33 (0)6 60 90 51 25 / + 243 82 166 1293 / virginie@kabako.org

 

 

 

BIOGRAPHIE

Danseur, chorégraphe et metteur en scène, Faustin Linyekula vit et travaille à Kisangani (République Démocratique du Congo).
Après une formation littéraire et théâtrale à Kisangani, il s’installe à Nairobi en 1993 et fonde en 1997 avec Opiyo Okach et Afrah Tenambergen la première compagnie de danse contemporaine au Kenya, la compagnie Gàara.

De retour à Kinshasa en juin 2001, il met sur pied une structure pour la danse et le théâtre visuel, lieu d’échanges, de recherche et de création : les Studios Kabako.
Avec sa compagnie, Faustin est l’auteur de dix pièces qui ont été présentée dans le monde entier.

Faustin a également collaboré avec la Comédie Francaise (Bérénice, 2009) et le Ballet de Lorraine (La Création du monde 1023-2012, 2012) et a été interprète (expérience rare dans son parcours) pour Raimund Hoghe qui a imaginé pour lui le duo Sans-Titre (2009).
Il enseigne régulièrement en Afrique, aux Etats-Unis et en Europe (PARTS, CNDC Angers, Impulstanz / Vienne, Laban Centre…).

Faustin a reçu en 2007 le Grand prix de la Fondation Prince Claus pour la culture et le développement, est artiste associé du KVS Theater à Bruxelles et membre de l’Akademie der Kunste der Welt à Cologne.

Depuis 2006, Faustin inscrit son travail et sa démarche dans la ville de Kisangani où les Studios Kabako accompagnent par la formation, la production et la diffusion de jeunes artistes congolais dans le domaine du spectacle vivant, mais aussi la vidéo et la musique avec l’ouverture du premier studio d’enregistrement professionnel de l’est du pays.
À côté du travail de Faustin, trois à quatre projets sont produits chaque année.
En août 010 ont débuté les fondations d’un centre de résidence / laboratoire qui devrait ouvrir ses portes en 2014.

Share this: