The blue pill (Sildenafil) is a remedies that medical doctors eddoqcpxga eddoqcpxga prescribe to support men that have male impotence have tevegbzqdl tevegbzqdl

Bertrand Tchébé Saky (Demnâ)
Bertrand Tchébé Saky (Demnâ)

INFOS

Vendredi 5 Octobre – 17h, Soweto Theatre – Blue Theatre – 20 minutes

Bertrand Tchébé Saky / Cie Synchro / Sénégal

Il est seul, assis sur un coussin. Des chants africains s’entonnent au lointain, tandis que l’air bruit de stridulations étranges et qu’il se met en marche. Son devoir est de ne pas rester immobile, il a un chemin essentiel dont ses pieds sont assoiffés. C’est la route qui l’entraîne, qui l’oblige, pas moyen de lui résister. Avec sa danse qui roule et boule, son corps exaspéré, ses jetés précipités, Bertrand Saky Tchébé est à la fois le rêve d’une Afrique profonde et le désir d’aller vers l’ailleurs, l’homme pris dans un conflit entre racines et identité. Mixant aux bruits de la ville une chanson ekaloyé, la  chorégraphie, d’une grande sobriété visuelle, évite le démonstratif, sait user d’une narrativité discrète mais efficace. Demnâ avec ses montées percussives que répercute le corps nous dévoile les courants de la terre qui portent celui qui vient.

Chorégraphe, interprète : Bertrand Saky Tchébé
Scénographie : Laurent Gachet
Musique : Chkrrr (song composed by Saky and arranged by Chkrrr)
Remerciements : Germaine Acogny, Helmut Vogt, Christophe Raynaud de Lage, Vincent Cardona, tribu du Cercle Aldébaran, Monique Barbaroux, Brigitte Hyon, Armelle Frangeul, Marina Rocco.
Avec le soutien : Centre national de la danse.

Contact : +(33) 6 46 55 80 85 / +221 77 544 71 75 / bsaky@yahoo.fr
(a+b)productions: +33 (0) 6 14 49 41 97 / laurent.karacena@gmail.com

 Avec le soutien particulier de l’Institut français du Sénégal

 

BIOGRAPHIE

Il débute en 1993 au Ballet National de Côte d’Ivoire, puis en 1996 dans la Cie Afrika Bikonda dirigée par le metteur en scène camerounais Nlomkop Dikoa.
Depuis 1997, il est chorégraphe pour la Cie Les Etincelles. En 2003, il travaille avec la Cie Premier Temps d’Andreya Ouamba (Lauréat des Rencontres Chorégraphiques en 2008 à Paris).
Il étudie puis enseigne à l’Ecole des Sables, Centre International de Danses Traditionnelles et Contemporaines d’Afrique, fondée en 2004 et dirigée par Germaine Acogny. Il y rencontre Susanne Linke pour « Le Coq est Mort », Kota Yamzaki pour « Fagaala » puis Patrick Acogny pour « Waxtaan ». Il participe à la création « Les écailles de la mémoire, née d’une collaboration entre Germaine Acogny et Jawole Willa jo Zollar, fondatrice de Urban Bush Women.
En 2005, il rencontre Pierre Doussaint. Depuis, ils se retrouvent régulièrement au Sénégal et en France jusqu’en 2011 où Saky dansera dans « Apparitions », la dernière création de Pierre Doussaint.
En 2010, il rencontre Laurent Gachet qui met en scène « Danse avec les fous ! » à Salé au Maroc, dans le cadre Karacena 2010, biennale solidaire des arts du cirque et du voyag.
Il poursuivra à ses côtés en 2011, en tant que danseur et chanteur dans « Les métamorphoses de Madame M. » à la Minoterie d’Ivry-sur-Seine ainsi que dans « Le délicieux vertige d’une page blanche » à Gennevilliers.
En septembre 2011, il intègre le Centre National de la Danse (Pantin) afin d’y suivre la formation au diplôme d’état de professeur de danse, dans le care de la convention entre l’Ecole des Sables et le CND.
Il y créera le premier du projet Demnâ.

 

Share this: