The blue pill (Sildenafil) is a remedies that medical doctors eddoqcpxga eddoqcpxga prescribe to support men that have male impotence have tevegbzqdl tevegbzqdl

Aly Karembé (Les sorciers)
Aly Karembé (Les sorciers)

INFOS

Mercredi 3 Octobre – 18h, Dance Factory – 35 minutes

Aly Karembé / Cie Karemba Studio / Mali

C’est à une traversée que nous invite la pièce d’Aly Karembé : une transmutation des corps par la danse, de tous les styles, de toutes les obédiences, les danseurs devenant le relais de la matière humaine soumise au temps, au rythme, aux forces de la vie. Ils font apparaître une ligne d’horizon d’où se lèvent les mouvements, comme le trio émerge de ces sons étranges, cris d’oiseaux,  froissements, ressacs tandis que la ligne de flûte dessine l’espace. Danser pour sauver sa peau, pour sauver son corps, faire de l’instant un appel, des rappels, tandis que les gestes se déploient, que des bribes d’histoire s’inscrivent, que du temps se prélève dans la mer étale des souvenirs communs. Ils se mettent à tourner sur eux mêmes avec une passion accélérée, le jarret décolle de la terre. Et les voix de tous s’élèvent dans le brouhaha collectif des cris et des regrets, des promesses aussi, sans doute. Les sorciers sont ceux qui, par la danse, savent utiliser la magie du corps pour exister.

Chorégraphe : Aly Karembé
Interprètes : Bokar Dembélé, Souleymane Sanogo, Aly Karembé
Son, vidéo: Cheick Diallo
Partenaires : Ministère de la Culture du Mali, PADESC and Union Européenne, Donko Seko and Karembastudio.
Avec le soutien de : Institut français du Mali.

Contact : +223 76 07 58 81 / bruno_aly@yahoo.fr / donkosekoba@donkoseko.com

 

Aly Karembé – Les sorciers from Institut français on Vimeo.

BIOGRAPHIE

Aly Karembé est né en 1986, à Bamako. Depuis 2003, il est en formation et est accompagné par Kettly Noël et Donko Seko, ateliers de danse et de recherches chorégraphiques, qui lui permettent de faire de nombreuses rencontres avec des professionnels du milieu : chorégraphes,  danseurs, techniciens, vidéastes, scénographes… Populaire dans la capitale en danse africaine, il se démarque très vite d’elle par son observation et sa réflexion. Il crée en 2009 Ika Na Son, duo avec Lebau Boumpoutou, jeune danseur-chorégraphe congolais vivant au Burkina Faso. Kettly Noël le choisit en tant que danseur- interprète pour sa pièce Chez Rosette (2008), en tournée à travers l’Europe et l’Afrique. Il dansera aussi dans Zones Humides Imaginaires, une création de Kettly Noël pour le festival de l’Ôh de 2009. Entre danseur et chorégraphe, Aly est aussi formateur à Donko Seko à travers des cours d’initiation à la danse contemporaine et à la danse africaine. En tant que chorégraphe, il poursuit son parcours en créant son solo IDOBSCURE en 2010, lauréat du Prix Fondation Orange Mali 2010, et le duo Danse esprit, danse en corps et encore avec le danseur malgache Junior Zafialison sélectionné au concours de la Biennale « Danse l’Afrique danse ! » 2010. Il créé sa compagnie Karembastudio en 2010 à Bamako. Il est également lauréat du Visa Pour la Création 2010 de Culturesfrance et a effectué sa résidence au Pavillon Noir à Aix-en-Provence.

 

Share this: